La lettre Serviam, 2013-2014

Lettre d’informations sur les relations entre l’église Conciliaire et le judaïsme.

 

Déclaration préliminaire : L’église dite conciliaire, dirigée successivement par les ”papes” conciliaires Roncalli-Jean XXIII, Montini-Paul VI, Luciani-Jean-Paul I, Wojtyla-Jean-Paul II et Ratzinger-Benoît XVI, n’est pas catholique. Cette église éclipse la véritable Eglise fondée par Notre-Seigneur Jésus-Christ comme nous l’avait annoncé Notre Dame de La Salette : ”L’Eglise sera éclipsée, le monde sera dans la consternation”. Les ”papes” conciliaires sont des usurpateurs. Leur fausse doctrine mène le monde à la perdition. Leur religion est une nouvelle religion humaniste, moderniste, libérale, hérétique, ...

 

La Lettre Serviam N° 31 - 10 Novembre 2014

Kaddish dans la cathédrale de Buenos Aires

Les relations entre la communauté juive argentine et le “Cardinal” Bergoglio au temps où ce dernier n’était pas encore devenu “Pape” François sont généralement connues. Nous les avions brièvement évoquées dans le dernier numéro de notre lettre Serviam parue en novembre 2013.

Sous l’égide du “Cardinal” Quarracino puis sous celle du “Cardinal” Bergoglio, nous verrons que les victimes de l’Holocauste eurent l’honneur d’avoir leur reliquaire (sous forme d’un “Mur”) au sein même de la Cathédrale de Buenos Aires en 1997 !!! En 2014, nouvelle étape dans l’apostasie : un rabbin, avec la bénédiction de la supposée hiérarchie “catholique” de Buenos Aires et de celle du “Pape” François, récita publiquement une prière juive dans une Cathédrale.

(...)

 

  1. Lire la Lettre Serviam en entier   Télécharger
  2. Télécharger la Lettre Serviam N° 31   Télécharger

 

La Lettre Serviam N° 30 - 3 Novembre 2013

Le Pape François et le Rabbin Skorka

Les relations très particulières du “Pape” François avec le judaïsme, avant son élection à la tête de l’église conciliaire, ont déjà été largement commentées...

Nous aimerions brièvement mettre en lumière les relations personnelles entre le “Pape” François et son ami de 20 ans, le rabbin Skorka, tous deux étant de nationalité argentine...

Il est bon de souligner qu’en 2010, ce même rabbin avait pris position en faveur “de l’union entre les homosexuels”, faisant une distinction toute rabbinique entre les termes “union” et “mariage”. Rappelant que l’homosexualité était condamnée dans la Bible et le Talmud, il énonça “la réalité démocratique” (!!!) actuelle pour approuver l’union (sic) entre les invertis. Comme on le voit, le rabbin Skorka était un parfait candidat pour être fait docteur par une université catholique !

Il est vrai que son ami de 20 ans, le cardinal Bergoglio, avait écrit dans le livre Entre ciel et terre, dans le chapitre 16 sur les relations homosexuelles : « C’est un fait sociologique que la cohabitation n’a certainement pas l’accomplissement et la grandeur du mariage... » Phraséologie typiquement moderniste !!! Vivre en état de péché mortel n’a pas la même grandeur que de vivre en ayant reçu le sacrement de mariage !!! Est-il bien certain de cela ?

(...)

  1. Lire la Lettre Serviam en entier   Télécharger
  2. Télécharger la Lettre Serviam N° 30   Télécharger

 

 

Les Lettres Serviam archivées